11 points essentiels sur l’autoconsommation de votre électricité solaire photovoltaïque

Le solaire :

panneau-solaire-photovoltaique-autoconsomation

 

Il existe deux grandes familles de panneaux solaires :

 

  • Les panneaux solaire thermique : utilisé pour produire (ou plutôt exploiter) la chaleur

 

  • Les panneaux solaires photovoltaïques : destinés à la production d’électricité

 

 

Cet article traite uniquement des panneaux solaires photovoltaïques pour la revente d’électricité :

 

2 – l’autoconsommation

Consommer l’électricité qu’on produit, peut servir à rendre une maison autonome, alimenter une dépendance, voir simplement un appareil en particulier (éclairage, pompe …) dans tous les cas de figure, le matériel utilisé reste le même, seul les puissances changent

Les principaux éléments sont :

  • Les panneaux qui produisent l’électricité, le plus souvent, du courant continu en 12 volts ou 24 volts
  • Les câbles électriques
  • Un régulateur de charge (indispensable pour charger les batteries)
  • Les batteries
  • Un onduleur (utiliser de préférence un « Pur sinus », pour l’utilisation d’appareils électronique)

 

Les points essentiels à comparer sur votre devis sont :

 

  • Le type de panneaux solaires proposé : monocristallin ou poly-cristallin pour les panneaux bien exposé / Amorphe ou couche mince pour les expositions médiocre

 

  • La puissance installée (en Wc pour watt crête) la surface installé ou le rendement des panneaux ont peu d’importance, ce qui compte c’est bien la puissance (sauf si vous êtes limité par la place)

 

 

  • Le nombre de by-pass par panneau, 1 au minimum,  2 ou 3 c’est mieux, sa limite les pertes de production liés au passage de nuage

 

  • Les panneaux doivent disposer d’une certification « CSTB » ou « TUV » à défaut aucune assurance décennale ne les assurera (beaucoup de panneaux bon marché ne dispose pas de ces certifications)

 

  • La puissance du régulateur de charge doit correspondre à la puissance maximum des panneaux installés, à défaut, il est possible d’installer plusieurs régulateurs

 

  • Le type de batterie installé, l’idéal c’est soit des batteries a décharge lente (batteries au gel) pour les grosses installations, soit des batteries AGM (gel à décharge rapide) pour l’installation jusqu’à 800w

 

  • La capacité des batteries (Ah) plus ce chiffre est élever plus vous aurez d’autonomie, néanmoins, il est préférable de ne pas dépasser un ratio de 1Ah pour 1.2wc solaire (par exemple 400Ah pour 480wc de panneau solaire) c’est un calcul simplifié mais le résultat est proche de la réalité

 

  • L’onduleur doit avoir une puissance supérieure à l’ensemble des appareils que vous aimeriez utiliser simultanément, mais cette puissance ne doit pas dépasser la capacité de décharge de l’ensemble de vos batteries

 

  • Plus le rendement de l’onduleur est élever, moins vous aurez de perte lors de la transformation de l’énergie

 

  • Si vous avez l’intention d’utiliser du matériel informatique, électronique ou une pompe à chaleur (congélateur, clim …) il est fortement conseillé de choisir un onduleur Pur Sinus (ce n’est pas une marque) afin d’obtenir un courant alternatif de bonne qualité

 

  • Vérifier que votre installateur dispose d’une assurance décennale couvrant bien les installations photovoltaïques que ce soit pour l’étanchéité ou pour l’électricité, et gardé une copie de cette assurance au cas où l’installateur ferait faillite

 

Avant de vous engager comparer 3 devis gratuitement, cliquez ici

 

Des questions, des remarques ?  Vous connaissez ces systèmes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *