3 points à connaitre sur les panneaux solaires

Capteurs solaires tubes
Capteurs solaires tubes

 

Il existe deux grandes familles de panneau solaire :

 

  • Les panneaux solaire thermique: utilisé pour produire (ou plutôt exploiter) la chaleur

 

  • Les panneaux solaires photovoltaïques : destinés à la production d’électricité

 

 

Cette page traite uniquement des panneaux solaires thermiques.

 

Ceux qui nous amènent à deux types de capteur :

  • Les capteurs plans, les plus classiques et les meilleurs marchés, idéal pour une exposition plein sud

 

  • Les capteurs tubes, ce sont des capteurs composé de plusieurs tubes qui peuvent se réorienté de gauche à droite, pour «rattraper» une exposition qui ne serait pas optimale. En outre ces capteurs sont un peu plus performants, en cas de casse, il est possible de changer un tube sans démonter le panneau. Malheureusement ce type de capteur est généralement 15 % à 20 % plus cher que les capteurs plans

 

Ces deux types de capteur peuvent être utilisés pour la production d’eau chaude sanitaire ou pour le chauffage

 

  • l’eau chaude sanitaire :

Dans le sud de la France, deux capteurs plans, exposé plein sud, et un préparateur solaire de 300 litres suffisent produire 70% à 80% des besoins en eau chaude d’une famille de 4 personnes, les 20% à 30% manquant (jours de pluies en hivers) seront chauffé soit par une résistance électrique, soit par une chaudière.

Ces deux mêmes capteurs sont capables de chauffer plus de 600 litres d’eau/jours durant la période estivale, ce qui en fait une solution intéressante pour les chambres d’hôte, les campings, les hôtels ou les familles qui reçoivent beaucoup de monde l’été.

Néanmoins il faudra adapter la taille du préparateur solaire (le ballon) en fonction du nombre de personnes.

Personnellement, pour une habitation, je prévois 50 litres par personnes + 50 litres pour le fonctionnement de la maison. Pour une chambre d’hôte ou un hôtel il vaut mieux prévoir 65/70 litres par personnes.

 

Les professionnels parlent de CESI pour les chauffe-eau solaire individuel ou de CESC pour les chauffe-eau solaire collectif

 

  • Le chauffage solaire :

 

Le principe est simple, des panneaux solaire chauffe l’eau d’un ou plusieurs réservoir isolé (préparateur solaires) l’eau chaude sera ensuite envoyer dans le circuit de chauffage (plancher chauffant ou radiateur) en fonction des besoins. Quand l’eau chaude stockée ne suffit plus, des résistances électriques, une chaudière ou une pompe à chaleur prend le relai

Plus les nombres de panneaux est important, plus la réserve d’eau chaude ce régénèrera rapidement.

Plus la réserve d’eau chaude est importante, plus l’autonomie du chauffage solaire sera importante.

Plus les émetteur de chaleur (radiateurs, ventilo-convecteur …) sont capable de fonctionné en basse température plus le système sera efficace et économique, l’idéal étant un plancher chauffant.

Le plus souvent, les professionnels dimensionne les systèmes solaire pour qu’ils soient capable d’assurer 30% à 40% des besoins en chauffage, les 60% à 70% restant seront alors chauffé par l’appoint (électriques, chaudière …)

Il n’est pas impossible d’assurer 100% du chauffage grâce à l’énergie solaire, mais cela implique de très gros moyen.

Il y a quelques années j’ai travaillé avec un architecte qui construisait sa maison dans le Vaucluse, il a enterré 8 cuves de 1000 litres chacune, chauffer par 30m² de panneaux solaires, le tout relié à 140m² de plancher chauffant, trois ans plus tard, il m’assurer que ce système assuré 100% de ses besoins.

 

Les professionnels parlent de CSC pour chauffage solaire combiné

Demander 3 devis gratuit en 5 minutes cliquez ici

Des questions, des remarques ?  Vous connaissez ces systèmes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *